Retour aux conseils
Automobile
Les huiles Bardahl : utilisées par les champions, recommandées par les constructeurs

Les huiles Bardahl: utilisées par les champions, recommandées par les constructeurs 

L’expertise reconnue de Bardahl pour ses additifs lui permet également de fabriquer des huiles de grande qualité. Car dans une huile moteur ou de transmission, les additifs ajoutés importent bien plus que le produit brut.

À la base de la fabrication de l’huile, on retrouve 50 à 95% de pétrole raffiné et distillé. Selon le processus de distillation, la base peut varier de minérale à 100% synthétique (ceci fera l’objet d’un futur article). Mais dans tous les cas, en fin de distillation, ces huiles sont loin d’être finies ! Il faut en effet y ajouter des additifs pour qu’elles rencontrent les propriétés attendues. Ça tombe bien car Bardahl a justement taillé sa renommée grâce aux additifs !

L’huile : multitâche !

Les additifs sont des agents chimiques se fixant sur les parties métalliques des mécaniques pour y remplir des fonctions spéciales. Une bonne huile se doit de : lubrifier, refroidir, garantir l’étanchéité, protéger, transmettre la pression adéquate, réduire l’usure, d’être stable et anti-corrosion, de garder le moteur propre, disperser les suies et, de manière globale, de réduire les émissions. La qualité des additifs va déterminer les capacités de l’huile à répondre à toutes ces fonctions.

Pourquoi Bardahl ?

Les huiles moteur et de transmission Bardahl ont de nombreux atouts à mettre en avant. Les huiles Bardahl ne font pas que répondre aux normes des constructeurs et des standards internationaux (ACEA, API, JASO, ILSAC*). Elles respectent également le label de qualité EELQMS (European Engine Lubricant Quality Management System) qui impose une batterie de tests très exigeants. Ainsi, Bardahl est reconnu comme fabricant de lubrifiants respectant et appliquant les bonnes pratiques de fabrication. Il faut dire que les bidons jaunes renferment plus de 80 ans d’expérience. Ça compte.

Au fil du temps, la philosophie n’a jamais changé : assurer la durabilité des mécaniques tout en réduisant les émissions polluantes. Pour ce faire, Bardahl garantit un film lubrifiant de haute qualité issu, d’une part, des meilleures bases vierges et non-régénérées, mais surtout, d’autre part, d’un grand nombre d’additifs de performance. Bardahl se différencie notamment avec ses additifs anti-usure en moyenne 8 fois plus performants que les produits comparables sur le marché et extrême pression jusqu’à 5 fois plus résistants que la concurrence. Ceci garantit une haute protection du moteur et des boîtes de vitesses (avec sa machine ATF qui permet de nettoyer, en plus de vidanger, les boîtes auto et ses huiles dédiées, Bardahl a également une grande expertise concernant les huiles de boîte).

Jusqu’à 3 films de protection

Les huiles les plus performantes de la gamme peuvent même compter jusqu’à 3 films de protection grâce à nos innovations. Le premier film supplémentaire est composé des molécules polaires Polar Plus qui agissent comme des micro-aimants sur le métal. Cette technologie permet au film lubrifiant de rester ancré sur les parois métalliques et ce, même après des mois d’inactivité du moteur ! De leur côté, les molécules de Fullerène C60 assurent encore une nouvelle protection. Elles se comportent comme des micro-roulements à billes qui, en s'interposant entre les surfaces métalliques du moteur, créent une couche de protection antifriction, préservant encore davantage la mécanique de l'usure et de la corrosion. En termes plus techniques, le Fullerène C60 permet une haute résistance au cisaillement car cette molécule facilite grandement le glissement entre les pièces métalliques. 

En résumé, on le répète : sans additifs, l’huile ne permettrait pas de rouler très longtemps.

Les tendances actuelles

Aujourd’hui, dans le milieu automobile, avec l’essor des moteurs turbocompressés de faible cylindrée, mais aussi et surtout des véhicules hybrides, qu’ils soient rechargeables ou non, les huiles multigrades réduisent leur viscosité dans un objectif bien précis : le « Fuel Economy », autrement dit, l’économie de carburant. La plus basse viscosité permet à l’huile de lubrifier plus rapidement le haut moteur à froid mais aussi de réduire l’effort des pièces en mouvement. Qui dit moins d’énergie à déployer pour les pièces, dit également moins de consommation et moins d’émissions.

Cette tendance permet à la philosophie de Bardahl de perdurer et ce, même après plus de 80 ans : préserver la mécanique, l’environnement et les hommes, en leur faisant réaliser des économies.

Retrouvez toute notre gamme sur BARDAHL.BE et trouvez l’huile adaptée à votre moteur sur www.bardahloils.com

*Association des Constructeurs européens automobiles, American Petroleum Institute, Japanese Automotive Standard Organisation, International Lubricant Standardization and Approval Committee

Retour à la liste d’articles Liste d’articles